• Qu’est-ce que l’aromathérapie ?

Le terme « Aromathérapie » a été employé pour la première fois par le chimiste René Maurice Gattefossé, c’était en 1935. Ce terme vient du latin « aroma » = l’arôme, l’odeur et du grec « θεραπεία - therapeia » = le soin, la cure.

A la suite d’un accident dans son laboratoire, ce chimiste a découvert les vertus de l’huile essentielle de lavande en l’appliquant sur sa peau brulée. 

L’aromathérapie est une branche de la phytothérapie qui consiste en l’utilisation des huiles essentielles ou essences.
Une huile essentielle est obtenue par distillation de plantes aromatiques et une essence est obtenue par expression d’écorces d’agrumes.

Ces plantes produisent des molécules aromatiques pour se défendre contre les agressions extérieures. Ce sont ces molécules qui sont concentrées dans l’huile essentielle et qui lui profère ses bienfaits. Les plantes qui sont soumises à des produits pesticides, auront besoin de moins se défendre contre ces agressions et vont ainsi générer moins de molécules aromatiques.

Ainsi, il est conseillé de sélectionner des Huiles essentielles bio car elles sont beaucoup plus chargées en molécules actives et donc beaucoup plus qualitatives.

L’aromathérapie française suggère différents modes d’utilisation pour les huiles essentielles, entre autres : la voie orale, la voie cutanée, la diffusion, l’inhalation…

Les huiles essentielles sont des substances très concentrées et donc qui doivent être utilisées avec précaution.

Aromathérapie